Clap de fin pour Liberté-Hebdo ?

Le petit canard rouge l’annonce sur sa couverture cette semaine : ce lundi 4 août, le journal communiste fondé il y a 70 ans passe devant le tribunal de commerce. Et les prévisions sont mauvaises, la faute à un manque d’argent on s’en serait bien douté. Annoncée depuis des mois, la fin du journal enlèverait encore un peu plus de diversité dans le paysage déjà atone de la presse papier dans le Nord. À lire l'édition de vendredi, il reste néanmoins quelques effluves d'optimisme : « Quoiqu’il advienne de Liberté-Hebdo demain, il n’est pas dit, si l’on en croit les idées que lancent déjà les membres de l’équipe actuelle et des amis du journal, que la voix du petit canard rouge doive se taire à jamais. »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires